18-01-2018 : L’ORPHELINAT DE FILLES DE GRAND-BASSAM SOUHAITE A TOUTES ET A TOUS UNE GLORIEUSE ANNÉE. QUE 2018 SOIT POUR VOUS UNE ANNÉE DE PARTAGE, DE PAIX PROFONDE, DE BONNE SANTE ET DE RAYONNEMENT DANS VOS ACTIVITÉS. ::::
Mot de la directrice | Orphelinat National des Filles de Grand-Bassam | Le Site Officiel

L’année scolaire 2012-2013 a été pour nous une année significative, tant elle s’est achevée sur des résultats scolaires satisfaisants et sur des signes probants d’une évolution des orphelines sur les plans humains, psychologiques et affectifs.

Des événements marquants se sont déroulés à l'Orphelinat et ont contribué à son rayonnement : la visite de la championne Murielle AHOURE, celle de Dobet GNAHORE artiste ivoirienne vivant en Belgique, celle de la "première maman" des pensionnaires madame la ministre Anne OULOTTO, ainsi que de nombreuses autres visites qui nous ont encouragé et soutenu dans notre action de prise en charge.

Pour l’année scolaire 2013-2014, des actions-clés conjuguant prise en charge des pensionnaires et engagement solidaire seront au programme. Il s’agit de projets éducatifs et d’animation, d’opérations de parrainage et de plus d’engagement des parents dans la chaine de prise en charge. 

L’intérêt de l’enfant devant guider toute action, un point d’honneur sera mis sur la bonne collaboration entre services de sorte à susciter une dynamique favorable au développement de l’enfant, de veiller à répondre à ses besoins fondamentaux, qu’ils soient physiques, intellectuels, sociaux, affectifs ou culturels, et au respect de ses droits. 
Cette année devra par ailleurs gagner les grands défis de la réhabilitation, de la rénovation et de l’équipement de la structure. 

J’appel donc a la mobilisation générale, et à l’engagement de tous et de chacun aux cotés de l’orphelinat National de Filles de Grand-Bassam.
Je voudrais terminer en réitérant mes remerciements les plus chaleureux à tous ceux qui depuis ces nombreuses années participent à apporter de meilleurs condition d’existence à nos filles et  salue leur volonté toujours réitérée de travailler avec nous pour le bonheur de nos petites orphelines. 

Gardons toujours à l’esprit que l’éducation est l'arme la plus puissante qu'on puisse utiliser pour changer le monde" et "qu’en faisant scintiller notre lumière, nous offrons aux autres la possibilité d'en faire autant" (Nelson Mandela)

Votre soutien est le bien le plus précieux de ces enfants orphelins et en difficulté. 

La Directrice
OUATTARA Marie-Cecile